D'où vient Xylon ?


Cette dénomination se rapporte au terme grec ksulon/xylon, qui signifie bois. La xylographie, ou gravure sur bois, est la plus ancienne des techniques d'impression. Il nous reste des témoignages, datant de quelques mille ans avant J.-C. selon lesquels les Chinois gravaient et imprimaient déjà à partir de bois.


L'association Xylon international et sa section Xylon-Québec s'inscrivent sous le sceau de la mondialisation. Xylon respecte la mosaïque humaine composée d'approches culturelles variées et ancrées dans les particularités de chacun des pays membres. Avec comme dénominateur commun la gravure en relief, Xylon regroupe toutes les tendances artistiques, indépendamment des matériaux et du chromatisme utilisés ou de toute école de pensée. Ainsi, se réinvente la gravure par le biais d'une approche thématique...

 

Xylon-Québec

Dès 1979 des artistes graveurs manifestent le besoin de se greffer à Xylon international qui souhaite et favorise la création de sections nationales. En 1985, Xylon-Québec (Canada) devient officiellement une de ces sections. Depuis, le groupe se manifeste régulièrement en éditant des livres d’artistes et en organisant des expositions, souvent itinérantes, en vue de faire connaître la gravure en relief ainsi que les artistes qui la pratiquent.
Xylon-Québec est un organisme donataire habilité à émettre des reçus pour l'impôt.